• Rejoignez-nous sur Facebook
  • Club nautique des minahouet de Locmiquelic
  • 40 rue du Gelin 56570 Locmiquelic
  • contact@cnml.eu
  • PANNE RECURRENTE MOTEURS VOLVO D1 – D2 …

    Boîte à outils / Le 29 septembre 2018

    PANNE RECURRENTE MOTEURS VOLVO D1 – D2

    Les Volvo D1 et D2 sont équipés d’un ensemble électronique MDI (boitier noir vissé sur le flanc de l’échangeur) et EVC (boitier à 4 boutons de commande du moteur).
    Cet ensemble est source de beaucoup d’ennuis, les principaux venant du MDI.

    Outre 3 faisceaux de câbles (ATTENTION de ne pas intervertir les cables EVC et Datalink dont les connecteurs sont identiques, sinon destruction du MDI !):
    – cable vers commande EVC (contact, démarrage, éclairage, arrêt).
    – cable Datalink (vers tachymètre, alarmes pression huile, température eau).
    – cable vers les capteurs (pression huile, température eau, vitesse de rotation).

    il y a 3 cosses à visser:
    – “BATT”, gros fil rouge: arrivée +12v batterie moteur,
    – “PREHEAT”, gros fil orange d’alimentation des bougies de préchauffage,
    – “START”, petit fil rouge/jaune d’alimentation du solénoïde du démarreur

    Le boitier de démarrage EVC a 4 boutons et 5 fils :
    – contact: ferme le circuit entre négatif batterie (fil noir) et fil rouge,
    – démarrage: ferme le circuit entre négatif batterie (fil noir) et fil jaune,
    – arrêt: ferme le circuit entre négatif batterie (fil noir) et fil violet,
    – éclairage: ferme le circuit entre négatif batterie (fil noir) et fil blanc.

    Un faisceau de 5 fils relie donc la sortie de l’EVC à la connexion sur le MDI.

    Il y a eu 5 modèles successifs de MDI : 21120710 > 21120871 > 21511215 > 21558939 > 22594274,
    tous de même apparence extérieure, qui diffèrent par leur électronique (gros pbs de fiabilité, l’emplacement, bien au chaud, vissé sur l’échangeur de température n’étant sans doute pas étranger à la chose!).
    Panne classique du premier modèle “21120710” qui comportait des condensateurs et des relais électro-mécaniques, les seuls composants électroniques qui vieillissent progressivement (démarrage OK à froid, une fois sur deux quand le moteur était chaud). Les condensateurs chimiques, en particulier n’aiment pas du tout la chaleur …..
    Une solution: commander le dernier modèle 22594274 (par ex ebay: CentArt Truck and Equipment Parts aux US, 272€, attention au prix en France, 550€ ! …) dont l’électronique est complètement différente, sans relais électromécaniques (remplacés par des relais statiques entièrement électroniques), ni condensateurs, donc à même, pour ces derniers, de “survivre” dans une atmosphère chaude.

    Sur les forums on entend parler de différents symptômes de pannes des MDI, mais les intervenants ne précisent jamais le modèle de MDI en question et comme les électroniques sont différentes, les symptômes de pannes peuvent l’être aussi…

    Pour le dernier modèle 22594274, on peut avoir la “pseudo panne suivante”:
    On démarre, le démarreur tourne une demi-seconde (ce qui peut suffire à démarrer le moteur) ou cela ne suffit pas et si on appuie de nouveau sur le bouton de démarrage, le cycle recommence et avec un peu de chance le moteur démarre ou pas.
    Cela est dû à une batterie moteur vieillissante:
    – sa tension lorsqu’elle n’est pas sollicitée par le démarreur est par exemple de 12,5v,
    – au démarrage, elle chute à disons 11v, ce qui est largement suffisant pour faire tourner le démarreur et lancer le moteur mais INSUFFISANT pour maintenir fermé le relais électronique dans le MDI.

    Conclusion :
    – 5 versions successives de MDI, c’est lamentable.
    – la première version qui comporte des condensateurs chimiques dans une atmosphère chaude, c’est lamentable.
    – la dernière version qui impose d’avoir une batterie en pleine forme pour fonctionner correctement, c’est regrettable.
    – par prudence, installez donc un système de démarrage de secours et pensez à une batterie moteur vieillissante si vous êtes victime du dernier incident mentionné.

    (par JC Boullenois, d’après un article de Jean-Baptiste TEFRA sur Hisse-et-Oh.com).

    Agenda

    Remonter en haut